Vente achat conteneur d'occasion 6 et 12 m

Le stockage du container maritime pourra être réalisé de manière différente en fonction de son usage (conteneur de stockage, conteneur de chantier, à usage d’ habitation, de bureau etc) et de ces  déplacements éventuels. Il faut aussi prendre en compte le risque d’inondation, l’exposition au soleil, l’emplacement des portes, son accessibilité etc.

.

7 conseils pour le stockage d’un container:


.

Pour usage très temporaire vous pouvez le poser un peu n’importe comment. Essayez quand même de le poser à plat !

Pour du long terme par contre voici 7 conseils pour le bon positionnement du container :

.

1. Le container maritime est fait pour reposer uniquement sur ces 4 coins. Les longerons ne touchent pas le sol normalement. Il n’est donc pas utile de mettre des plots au milieu du container, sauf si vous envisagez de le charger de façon excessive (plus de 28t).

.

2. Le conteneur, et plus précisément le seuil de porte, doit être posé horizontalement sur le sol. Si le container n’est pas à plat il peut se vriller, ce qui entrainera des problèmes pour l’ouverture-fermeture des portes.

.

3. Le container doit être surélevé par rapport au sol. Il est important que l’air et l’eau puissent circuler sous le container. Cela limitera la corrosion (cf article sur l’acier corten) et évitera la dégradation du plancher bois. Si la zone est à risque d’inondation prévoir de le rehausser en conséquence !

.

4. Pour le surélever, le mettre à niveau, le moyen le plus utilisé est la réalisation de plots en béton. Des carrés de 40*40cm sont suffisants si ils sont bien réalisés et placés. Pour la hauteur des plots tout dépend de votre terrain et du risque d’inondation.  Retenez que l’air et l’eau doivent pouvoir circuler librement. Plus votre terrain est terreux plus vous devez sur-élever votre conteneur (10 cm). Une alternative existe dorénavant : des cales spécifiques containers en matériaux recyclés et recyclables !

.

5. La tôle d’un container au soleil chauffe très vite. Réfléchissez donc à son exposition ou aux moyens de le protéger, en été principalement.

.

6. Attention si vous le placer sous un arbre ! L’ombre sera utile en été mais l’accumulation de feuilles sur le toit n’est pas très bon pour l’acier Corten (cf article). En effet les feuilles ou la terre retiendront l’humidité sur les parties enfoncées du toit, et la corrosion pourra être présente …

.

7. Enfin n’oubliez pas de prendre en compte l’accessibilité pour le camion, ou un système pour le déplacer ensuite (moyennant des transpalettes par exemple si votre sol est en dur).

.

Des infos sur les cales : https://acm-container.fr/accessoires-containers/

Pour nous contacter : info@acm-container.com

Tags

Comments are closed

ut vel, Aenean mattis Donec Donec